Thérapie par les ventouses

cupping-419672_600Les traitements par les ventouses consistent à traiter les maladies de congestion locale, stase sanguine et diverses douleurs à l’aide d’un petit récipient où l’on crée un vide d’air par différents procédés.

Paracelse disait « là où la nature a créé la douleur, elle a accumulé des substances nocives et cherche à les évacuer. Si la nature ne peut y arriver par elle-même, le médecin devra pratiquer une dérivation ; ainsi la douleur et la maladie pourront s’en aller rapidement ».

Généralement on utilise des récipients de verre, de céramique, de bambou, de plastique, des pots de confiture ou des tasses. Les ventouses s’intègrent dans la partie dépurative de l’auto-guérison.

Les déchets toxiques que notre organisme doit évacuer proviennent de différentes colles issues de l’alimentation, de l’environnement, du métabolisme cellulaire.

Ces déchets se trouvent dans le sang, la lymphe, le tissu conjonctif, les tissus adipeux.

L’utilisation de ventouses augmente l’irrigation sanguine ainsi que le flux lymphatique, supprime les congestions locales et favorise la détoxification, stimule de manière non spécifique le système immunitaire et diminue les réactions allergiques, harmonise le système neurovégétatif, augmente le tonus musculaire et l’énergie corporelle, permet un assouplissement cutané. Sur l’emplacement des ventouses, il est constaté une augmentation de calcium dans les tissus.

INDICATIONS DE LA THERAPIE :

therapie_ventouseLes ventouses sont indiquées dans de nombreuses maladies, leurs effets sont surtout très marqués dans les douleurs articulaires, cervicales, dorsales et lombaires, les traumatismes des tissus mous, les entorses, torticolis, les douleurs de membres, différentes paralysies, bronchites, troubles respiratoires, l’hypertension artérielle, l’aménorrhée, la dysménorrhée, etc…

RHUMATOLOGIE : gonarthrose, hernie discale, lombalgie, sciatiques, lumbago, P.S.H (périarthrite scapulo-humérale), épaule gelée, épicondylite, épitrochléite, épine calcanéenne, arthralgie, la goutte, etc…

MIGRAINES : migraine, céphalée : souvent deux séances suffisent pour obtenir un très bon résultat, névralgie faciale, névralgie d’Arnold, névralgie trigémiale, zona, etc…

PNEUMOLOGIE : bronchite, asthme, allergie, stase pulmonaire, pneumonie, refroidissements grippaux, pathologies O.R.L aigües et chroniques, spasme du diaphragme, etc…

DERMATOLOGIE : psoriasis, acné, eczéma, allergie, érysipèle etc…

VISCERAL FONCTIONNEL : constipation, colopathie, certains troubles gynécologiques, dysménorrhées, ménopause, lombalgie, pubalgie, vomissement, gastrite, diarrhée, cystite, colique, calculs biliaires, pancréatite, diabète, piqûres d’insectes, régulation lymphatique, hémorroïdes.

PATHOLOGIES SPORTIVES : entorse, claquage, tendinite, fracture, etc…

CARDIOLOGIE : artériosclérose, hypertension artérielle, troubles circulatoires des membres inférieurs.

CONTRE INDICATIONS DE LA THERAPIE PAR LES VENTOUSES :

Toutes inflammations de la peau d’origine infectieuse ou allergique (sur la région concernée).
Tous patients ayant suivi une radiothérapie car leur peau est fragilisée.

ACTION DES VENTOUSES :

Elles stimulent les organes, décongestionnent, dérivent l’inflammation vers la peau, soulagent efficacement les douleurs musculaires.

Les ventouses agissent efficacement sur la circulation sanguine, la circulation lymphatique, la circulation énergétique (les méridiens), les zones réflexes.