Drainage lymphatique

drainage_lymphatiqueLe drainage lymphatique manuel est une technique de massage doux destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxiquer l’organisme, tout en renforçant le système immunitaire. Le drainage lymphatique manuel s’effectue avec les doigts et la paume des mains sur l’ensemble du corps, en suivant le sens de la circulation lymphatique et en variant la pression.

La lymphe est un liquide incolore qui circule dans les vaisseaux lymphatiques grâce aux contractions pulsées des muscles et des vaisseaux sanguins. Comme un système d’évacuation des déchets, elle draine les liquides excédentaires, les toxines et les débris cellulaires. Des ganglions situés le long les vaisseaux lymphatiques, en particulier aux plis de l’aine, sous les aisselles et de chaque côté du cou, permettent de filtrer la lymphe et d’éliminer les toxines et les débris qu’elle transporte.

Lorsque la circulation de la lymphe est déficiente, le corps peut s’affaiblir et s’intoxiquer, ce qui risque d’entraîner divers problèmes de santé : enflure des membres, vieillissement prématuré, cellulite, jambes lourdes, vergetures, etc.

Indications et effets du drainage lymphatique manuel

Les indications du drainage lymphatique manuel sont extrêmement variées. Il peut être utilisé en prévention ou comme agent curatif en esthétique et en thérapeutique.

En thérapeutique, le drainage lymphatique est efficace :

Sur le système nerveux :
Il a une action calmante car il agit sur le système nerveux végétatif. Ce massage manuel effectué en cercles, avec pression et dépression régulières, en rythme et avec une pression juste (pas trop forte) permet au système nerveux de passer de la situation sympathicotonique en parasympathique. L’effet sédatif a un rôle important dans l’application du drainage lymphatique, par exemple en cas d’hématomes ou de gros oedèmes, ce n’est qu’après l’atténuation de la douleur que le massage pourra agir et produire son effet de drainage sur l’œdème.

Sur la musculature du squelette et sur la musculature pariétale des vaisseaux lymphatiques :
Dans l’hypertonie (accumulation d’acide lactique), le drainage lymphatique amène une normalisation du tonus musculaire en évacuant l’acide lactique vers les voies lymphatiques, stimule le mouvement lymphatique et pousse à une augmentation de la capacité de transport au cas où les vaisseaux lymphatiques sont rétrécis. Il produit aussi des effets sur le transit intestinal car en cas de constipations, le traitement par drainage peut redonner une mobilité normale à l’intestin.

Sur le système de défense de l’organisme :
Le drainage lymphatique met le système de défense du corps en bonne position de réaction parce qu’il favorise le flux lymphatique à travers les voies lymphatiques et les ganglions.

En esthétisme :
Le drainage lymphatique lutte en particulier efficacement contre la cellulite et les dépôts graisseux, aide à traiter l’obésité, il permet de diminuer les gonflements des seins et du ventre avant les règles, améliore les jambes en poteau, prévient les rides, aide à éliminer couperose et visage bouffi, redonne à la peau de l’éclat, aide la peau à se cicatriser après une opération chirurgicale et agit efficacement dans le traitement de l’acné. La pénétration des produits de soin est facilitée grâce à l’augmentation de la réceptivité cutanée occasionnée par le drainage ce qui permet l’emploi d’huiles essentielles.

Contre-indications du drainage lymphatique manuel :

Contre-indications absolues :

  • Le cancer et toutes les affections malignes
  • La tuberculose
  • Les inflammations aiguës
  • Les naevus
  • Les thromboses récentes
  • Œdème cardiaque

Contre-indications relatives :

  • Cancer traité
  • Hyperthyroïdie
  • Asthme
  • Ganglions lymphatiques atteints de tuberculose
  • Les naevus précancéreux
  • Hypotension artérielle
  • L’abdomen pendant la menstruation